Sept pays africains s'engagent contre le trafic de faux médicaments

19/01/2020

image


                                                                                                                                                           

                                        RFI Afrique - Ce samedi 18 janvier, lors d’un sommet à Lomé, les chefs d’État de sept pays d’Afrique (Togo, Congo-Brazzaville, Ouganda, Niger, Sénégal, Ghana, Gambie) ont pris l’engagement de criminaliser de manière plus harmonisée le trafic de faux médicaments.

C’est un grand point de départ pour une action politique en Afrique : régler le problème d’accès à des médicaments sûrs, abordables et arrêter la commercialisation des faux médicaments.

« Pour la première fois, elle est portée par des États africains, elle repose sur un fondement politique fort », a déclaré Faure Gnassingbé, le président du Togo.

Ravages sanitaires

Très lucratif avec près de 85 milliards de dollars (environ 77 milliards d'euros) en 2010, le trafic de faux médicamen... à suivre

image

Un militant antiesclavagiste français refoulé "par erreur" à son arrivée en Mauritanie

11/01/2020

 Médiapart - Les autorités mauritaniennes ont refoulé vendredi le militant français antiesclavagiste Jean-Marc Pelenc à son arriv&eacu... à suivre

image

Le film Ganda d’Ousmane Diagana reçoit la mention spéciale du jury officiel du Festival de Khouribga

25/12/2019

Cridem Culture - Le film « Ganda, le dernier griot » du cinéaste mauritanien Ousmane Diagana a reçu samedi la mention spéciale du jury officiel du ...à suivre

image

Quelle approche pour le secteur public en Mauritanie ?

25/12/2019

Le rec... à suivre

image

Menace terroriste en Afrique : Les pays du Sahel tirent à nouveau la sonnette d’alarme

17/12/2019

El Watan - Les présidents du Burkina Faso, du Niger, du Mali, de la Mauritanie et du Tchad ont appelé la communauté internationale à «renforcer so... à suivre