Mauritanie-Terrorisme : La menace plane toujours selon le Quai d’Orsay

18/03/2019

Mauritanie-Terrorisme : La menace plane toujours selon le Quai d’Orsay

                                                                                                                                                        

                                        Mauriweb - Les autorités françaises continuent de mettre en garde contre la menace terroriste en Afrique de l’Ouest y compris en Mauritanie où certaines régions sont classées « rouges », constate-t-on sur le site de l’ambassade de France, ce lundi.

Le site actualisé le 6 mars derniers qui rappelle que «les intérêts et les ressortissants français ont été visés à plusieurs reprises par AQMI jusqu’en 2012 (attentats, enlèvements). Ces risques seraient accentués par « la situation au Sahel et en particulier au Mali voisin ».

Dans les conseils dispensés aux ressortissants français, il est « formellement déconseillé de se rendre en zone rouge » dans les régions mauritaniennes à la lisière avec le Mali.

Interdiction est faite d’aller au nord de la ville de Zouérate; à l’est d’une ligne Ghallaouia – Akhrejit ; au nord-est d’une ligne Zouérate – Ghallaouia ; au sud-est d’une ligne Akhrejit – Kankossa et dans la bande frontalière avec le Mali.

Sauf pour des raisons impératives, zones orange, il est déconseillé de se rendre au nord d’une ligne Choum – Aghouedir; à l’est d’une ligne Aghouedir – Tichit; au sud-est d’une ligne Tichit – Kaedi. Cette zone inclut les wilayas de l’Assaba, du Gorgol, et du Guidimaka.

L’Adrar touristique, rappelle-t-on, n’est plus concerné par ces recommandations sécuritaires.

Source Mauriweb

Lus: 334