Aziz fait sa déclaration de patrimoine : Quand la loi est détournée

01/08/2019


                                                                                                                                                           

                                        Le Calame - Le président s’est enfin plié à la loi. Après avoir refusé de faire une déclaration de patrimoine après son investiture en 2009, voilà qu’il le fait 24 heures avant son départ.

Sans qu’on sache exactement pourquoi, ni qu’est ce qu’il avait à son arrivée, ni ce qu’il emporte avec lui. Pourtant l’article 2 de la loi 2207-054 du 18 septembre 2007 sur la transparence financière de la vie politique stipule que "le président de la République, après son investiture et à la fin de son mandat, fait une déclaration de sa situation matrimoniale et celle de ses enfants mineurs. Chacune de ses déclarations est rendue publique".

Il n’est nullement fait mention d’une quelconque commission devant laquelle il doit faire sa déclaration. Ce sont les ministres et les hauts responsables qui doivent suivre cette procédure.

Le premier magistrat doit rendre public son patrimoine comme ce qui se fait au Niger par exemple où le président et les membres du gouvernement le font annuellement avec forces détails et justificatifs. Il est de notre droit de savoir. La loi doit être respectée et non détournée.

Lus: 364