les condoléances attristées de l'OCVIDH à son vice Président

30/07/2020

L'organisation contre les violations des Droits Humains en Mauritanie (OCVIDH) vient d'apprendre dans des conditions atroces et inhumaines l'assassinat du fils de notre vice président Ndjim Boubou . Le jeune adulte de 16 ans Saydou Ndjim dit Baya ,sans histoire et sans aucun problème est trouvé mort très tôt à Draveil dans l'Essonne dans son quartier,victime de bandes de jeunes en rivalités débiles,qui se cherchaient pour des règlements de compte liés à leur vie de petits délinquants de quartier. Il s'est trouvé que notre fils et neveu ne pouvait échapper à ce destin de se retrouver au mauvais lieu et au mauvais moment et succomba aux coups de couteaux de ces vulgaires lâches ne faisant à leur passage aucune différence entre jeunes et leur forfait fut fatal alors qu'il n'appartenait àaucun clan de ces rivaux enragés A cette occasion particulièrement douloureuse,l'OCVIDH et l'ensemble de ses membres adressent toutes leurs condoléances attristées au camarade Ndjim et à l'ensemble de la famille éplorée.Qu'Allah lui fasse miséricorde. Paix à son âme. Président de l'OCVIDH Tahirou Diallo

Lus: 672