Accueil
OCVIDH | Organisation Contre les Violations des Droits Humains|ADMIN
OCVIDH

Adieu l’humaniste ! Hommage à Abdoul Salam Tandia


nombre de lecture: 507


10/10/2018

initiatives News - Voir un géant en larmes et ne pouvoir supporter la vue du grand frère qui pleure son bien aimé petit frère, c’est poignant. Il faut beaucoup de foi et de force pour accepter l’évidence de la mort à laquelle nulle n’échappera.

Le grand frère s’en est remis à Allah. Il a étouffé son chagrin. Celui qui s’en est allé ce jeudi 4 septembre 2018 était bien plus qu’un bien aimé petit frère pour « Bassilla Giile », Bassilla le Géant, ainsi appelle-t-on Yakhouba Kissima Tandia. C’était son ami, son confident, son homme de confiance.

C’était la sincérité personnifiée. Il y avait cette harmonie fraternelle que n’importe qui peut envier à ce grand frère et ce petit frère qui se vouaient l’un et l’autre respect et admiration.

Un sens humain et humaniste, un esprit et un cœur positifs

Adoul Salam Tandia qui nous a quittés jeudi avait cette particularité d’être patient jusque dans les mots qu’il prononçait. Il avait cette marque des sages pleins d’humilité et capables de parler avec constance sur un ton régulier sans surcharge.

Voilà ce que je retiendrais de ce cousin de valeur que j’ai connu il y a quelques décennies et chez qui je saluerai toujours un sens humain et humaniste, un esprit et un cœur positifs. Des qualités qui l’ont toujours porté vers ses semblables dans un élan d’altruisme.

Un altruisme qui fut l’expression même de tous ses projets. Il était engagé dans la vie associative par amour pour les humains, par solidarité pour les faibles.

Le serviteur de LA PAIX, le soutien des faibles

ID, comme des idées porteuses, c’est Initiatives de Développement, l’ONG qu’il a mise au service de la solidarité humaine et dont les actions ont versé dans la revalorisation des couches oubliées. L’enfant de Djewol était progressiste et il était pour l’égalité entre les humains.

Il faut dire que l’homme a mérité son prénom et en a appliqué les principes et contenus divins ! Abd Essalam, c’est Le serviteur de LA PAIX qui fait partie des Meilleurs Qualificatifs dont Seul Allah dispose. Abdoul a vécu en servant Allah, en rendant service aux humains.

Aujourd’hui les ID sont orphelins. Mais le père des ID a semé le trésor dont les bienfaiteurs jouiront éternellement des fruits dans l’au-delà . Et pour cause, « ID n’a pas donné de poisson. ID a appris à ces jeunes à pêcher. Ils ont réussi à les sortir de la mendicité. »

Une vocation pour le développement humain

C’est ce qu’avait dit le 27 septembre passé M. Madani Dramé, formateur au Centre Vocationnel de l’ONG ID à l’occasion d’une cérémonie de remise d’attestations et de kits aux étudiants ayant bénéficié de formations professionnelles et parmi lesquels des personnes handicapés qui furent dotées de matériels de cordonnerie pour une insertion en toute dignité dans la vie active.

L’homme qui parlait ainsi ne savait pas combien cette marque de reconnaissance seyait à l’un des initiateurs des ID qu’était Abdoul Salam alors absent pour raison de santé.

Sa disparition est une perte. Une lourde perte. Puisse son âme reposer en PAIX. Que le meilleur lui soit réservé au Paradis. A toute sa famille, à ses amis, à ceux qu’il a encadrés, orientés et soutenus, à l’ensemble de l’humanité, INITIATIVES NEWS exprime compassion et solidarité. Il fut l’un des tous premiers à saluer, encourager, soutenir et accompagner notre site site web. Qu’Allah protège sa famille et gratifie ses proches de force et de patience afin qu’ils puissent continuer à prier pour lui et développer son œuvre.

INITIATIVES NEWS