Accueil
OCVIDH | Organisation Contre les Violations des Droits Humains|ADMIN
OCVIDH

Un milliard de Dollars Saoudiens à la BCM cedé à la Mauritanie en contrepartie de la rupture avec le Qatar


nombre de lecture: 1640


07/06/2017

Adrar Info - Le site "Taqadoum.mr" a appris de sources privées que la raison qui a motivé la "lâche" décision prise par le Président Mohamed Ould Abdel Aziz de rompre les relations diplomatiques avec l’Etat frère du Qatar est l’existence dans les caisses de la banque centrale de Mauritanie d’un milliard de dollars appartenant à l’Arabie Saoudite.

L’Arabie saoudite a décidé ce soir de céder ce montant à la Mauritanie en contre partie de la rupture brusque des relations avec l’Emirat du Qatar qui a déclenché une vague de critiques au sein des différents segments du peuple mauritanien.

Voici le communique du ministère des affaires étrangères à ce propos :

« Le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie a, à toutes les occasions, exprimé son fort engagement de défendre les intérêts supérieurs de la Nation Arabe et son attachement au respect du principe de la souveraineté des Etats ; de la non- ingérence dans leurs affaires intérieures, œuvrant constamment à renforcer la stabilité et la sécurité au sein de notre nation arabe et dans le monde.

Ses positions ont toujours traduit sa profonde conviction de la nécessité de renforcer la coopération et la solidarité entre les frères et son engagement à faire face à tout ce qui est de nature à menacer la sécurité et la stabilité de notre nation arabe.

Fort malheureusement, l’Etat de Qatar a pris l’habitude d’œuvrer à mettre en cause ces principes sur lesquels est fondée l’action arabe commune. La politique de ce pays s’est liée dans la région au soutien d’organisations terroristes ; de la propagation d’idées extrémistes et s’est attelée à semer l’anarchie et répandre les tensions dans de nombreux pays arabes, ce qui a causé de grandes catastrophes humanitaires dans ces pays, en Europe et dans le monde ; tout comme cela a conduit à la dislocation d’institutions de pays frères et à la destruction de leurs infrastructures de base.

Dans le contexte de la persistance de Qatar à continuer ces politiques, le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l’Etat de Qatar ».

Source : taqadoum.mr

Traduit par Adrar.Info