Organisation Contre les Violations des Droits Humains

(O.C.VI.D.H)

La Nomination de Général Ely Zayed Ould M'Bareck au Poste de Chef de la Task Force Conjointe pour Bangui | Droit de l'Homme

publié par Bayahya | Webmaster

La  Nomination de Général Ely Zayed Ould M'Bareck au Poste de Chef de la Task Force Conjointe pour Bangui


Paris  15 Aout 2021,

Pour Diffusion Immédiate

                                        

 

Communiqué  de Presse

 

La  Nomination de Général Ely Zayed Ould M'Bareck

au Poste de Chef de la Task Force Conjointe pour Bangui

Nous,  Cadre de Concertation des Rescapés Mauritaniens - Europe  et Etat Unis  (CCRM-E/USA) avons appris avec la plus grande consternation la nomination de Général Ely Zayed Ould M’Bareck au Poste de Chef de la Task Force Conjointe pour Bangui.  En tant que rescapés des camps de tortures, il nous est d'un impératif moral de déclarer avec véhémence que le Général Ely Zayed Ould M’Bareck est totalement disqualifié pour occuper ces hautes fonctions pour avoir activement participé á la campagne de tortures et d'exécutions extrajudiciaires visant á éliminer les officiers, sous-officiers et  soldats noirs de l'armée nationale Mauritanienne. Une campagne essentiellement motivée par la discrimination raciale et la politique de nettoyage ethnique. Au moment des faits, le General Ely Zayed Ould M'Bareck était officier de sécurité Militaire á F'Derik (2ème région militaire) durant la période allant du 10 août 1990 au 30 avril 1991. 

 

Les crimes que nous dénonçons sont fondamentalement en contradiction avec l' esprit et la lettre, aussi bien de la Charte des Nations Unies que de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Malheureusement le Général Ely Zayed Ould M'Bareck, comme tant d' autres  bénéficiant de la protection de l'état mauritanien, principal responsable ici en cause n'a jamais répondu des crimes de torture qu'il a commis.  Et par la loi d’amnistie n° 93-23 du 14 Juin 1993  ̶ adoptée par l’Assemblée nationale inféodée au gouvernement, (qui du reste n'a aucune légitimité sur plan international), les autorités ont assuré une impunité totale aux auteurs de ces actes de torture.

 

Considérant la noble mission des Nations des Nations qui consiste á assurer la paix et sécurité á travers le monde, et promouvoir les droits de l'homme et la gouvernance démocratique, nous estimons que toute personne chargée de représenter une telle mission doit être au dessus de tout reproche. Ce qui est bien loin d'être le cas de Général Ely Zayed Ould M'Bareck qui fait l'objet de sérieuses allégations de tortures. C'est pourquoi nous avons estimé nécessaire  de porter ces faits graves à votre connaissance, et par la même occasion  exhorter  le Conseil de Sécurité  et le Secrétariat Général des Nations Unies á diligenter une enquête indépendante pour faire la lumière sur la situation. En tant qu' organisation militant pour la justice nous restons disponible á fournir des témoignages et documents de nature á corroborer les allégations mentionnées. Un  courrier officiel sera adressé à  Monsieur le Secrétaire Général des Nations-Unies á cet effet.

 

Pour plus d' information, veuillez contacter :

Président Demba NIANG :  Email: dembadjinda@hotmail.fr

Boubou NJIM, Chargé de Communications: Email: bouboundjim@hotmail.fr

 

 

###

Nombre de lecture : 135